Psychomotricienne, formée à Bordeaux ; elle exerce en pédopsychiatrie.

Formatrice, elle est engagée par ailleurs dans une activité d’analyse de pratique et de régulation. Elle accompagne les personnels et les équipes du secteur sanitaire et médico-social dans leurs pratiques soignantes auprès des personnes (enfants, adolescents, adultes) présentant des troubles graves du développement, de la pensée et du lien. Elle propose une compréhension se fondant sur le repérage des faillites dans l’établissement de la psychomotricité précoce du sujet et de son « moi corporel ».

Ses recherches actuelles portent sur différentes problématiques engageant les liens corps-psyché :

  • l’organisation spatiale (corporelle et architecturale) comme vecteur de structuration dans l’appropriation subjective du corps,
  • l’enjeu du tonus comme un premier « organe de communication émotionnelle » participant à fonder l’établissement du lien, l’intégration sensorielle et motrice, celui d’un axe et du sentiment d’enveloppe
  • les conditions structurantes, à la fois pare-excitantes et attractives, requises pour un « travail du corps » dans un groupe
  • la problématique de l’intégration du mouvement, fréquemment perçu dans les désordres graves de la construction psychocorporelle, comme vecteur de la destructivité.


		
  • Le moi-tuyau : précurseur du sentiment d’axe et d’enveloppe – THERAPIE PSYCHOMOTRICE- et Recherches- n° 177; 2014
  • Source psychomotrice de l’expérience du temps ou le tonus comme un « sixième sens ». 43èmes Journées Annuelles de Thérapie Psychomotrice ; 16/17/18 octobre 2014 ; Corps et intériorité. Prendre forme au fil du temps ; à paraitre
  • Une étape pré-contenante : le tonico-émotionnel. Journée d’Etudes Psychomot 86 – « Enveloppe Emoi » – Poitiers 2015
  • Les organisateurs du groupe en psychomotricité et dans les ateliers à médiations : pare-excitants et attracteurs; THERAPIE PSYCHOMOTRICE- et Recherches- à paraître
  • Construire les perceptions. La salle de psychomotricité, un analogon du corps ; in Joly F. (sous la dir.) L’enfant autiste et son corps. Coll. Cliniques psychomotrices ; à paraître
  • Un effet paradoxal des enveloppements serrés : l’expérience du tonus et du mouvement ; in Joly F. (sous la dir.) L’enfant autiste et son corps. Coll. Cliniques psychomotrices ; à paraître
  • A-M Latour est l’auteur de l’ouvrage « La pataugeoire, contenir et transformer les processus autistiques » ; Editions érès ; Toulouse ; 2014 pour la 2ème édition revue et augmentée.